Histoire du thermalisme

Station thermale de Vichy - Historique

Qu’est-ce qu’une eau thermale ?

C’est une eau minérale chaude, une eau de source, souterraine, naturellement pure. Sa composition est particulière et constante. Elle contient des minéraux, sels, gaz et boues qui lui causent des propriétés techniques. On appelle "eau thermale" toute eau minérale dotée de propriétés thérapeutiques.

Histoire

Pour mieux comprendre l’avancée des soins, l’Histoire du thermalisme à Vichy a débuté dès le XVIIe siècle. Les premiers médecins thermaux ont découvert qu’allier un traitement interne (cure de boisson d’eau thermale) et un traitement externe (soins corporels : bains et douches) est bénéfique pour le corps et l’esprit pour traiter les différentes pathologies.

Boisson thermale

Les Thermes de Vichy sont connus pour les eaux de Vichy minéralisantes. Au début du XIXe siècle, la cure de boisson thermale est au cœur du traitement interne. Petite anecdote d’antan, on plaçait des petits cailloux dans sa poche pour se rappeler combien de verres minéralisés avaient été ingurgités.

Allier activité physique et boisson thermale

L’Histoire du thermalisme à Vichy ne s’arrête pas là, une cure de boisson thermale ne suffit pas. Dès le Second Empire, il faut associer cette cure à une activité physique régulière et progressive. L’exercice physique est considéré comme efficace et excellent pour le corps. La Station thermale de Vichy décide alors de faire découvrir la gymnastique et l’escrime aux curistes.
Dans les années 1880, les Thermes de Vichy réfléchissent à des techniques hydrothérapiques qui consistent à utiliser l’action physique de l’eau, notamment dans les bains et les douches à vapeur. Les curistes viennent de plus en plus pour ces soins spécifiques.

Invention & Découverte

En 1896, la « Douche de Vichy » est créé. Le principe ? C’est une « douche-massage » à quatre mains, position allongée. Le massage thermal à Vichy se développe et devient un nouveau composant des soins thermaux proposés aux acteurs de la Station thermale de Vichy. Les acteurs thermaux de Vichy comprennent qu’un suivi de qualité est bien présent. Ils prennent conscience que leur cure thermale allie exercice physique, suivi nutritionnel et soins (massages). En 1903, un nouvel établissement thermal à l’architecture orientale ouvre ses portes. Dans cette enceinte, l’escrime, l’hydrothérapie et la gymnastique suédoise viennent s’ajouter aux autres offres thermales.

Alimentation

En 1935, les bains de boues sont réintroduits dans les soins thermaux et connaissent un énorme succès. Entre les deux guerres, un « Bureau des Régimes » s’installe dans les établissements. Un programme nutritionnel est proposé, adapté et personnalisé à chaque patient grâce à une nutritionniste qualifiée et diplômée.

 

LIENS ASSOCIÉS